Maintenance Mechanic Senior

France, Colmar

CAPSUGEL, Leader mondial dans le domaine de la gélule (3000 personnes dans le monde pour 740 millions de dollars de CA) recherche pour son unité de production de Colmar  un (e):

TECHNICIEN DE MAINTENANCE CONFIRME H/F

Au sein d’une équipe de maintenance pluridisciplinaire et expérimentée, vous êtes en charge d’opérations de maintenance fine dédiées à l’entretien et au maintien de nos équipements de production conçus en technologie propre.

Le mécanicien de maintenance exécute sur site des opérations de maintenance de niveau 1 à 5, au sens de la norme AFNOR X ó0-015. Son activité est coordonnée par un responsable de Maintenance :

Missions :

Assurer la surveillance des installations de son secteur rattaché

  • Le mécanicien de maintenance est le premier maillon de la chaîne de maintenance et à ce titre est un observateur de terrain. Il peut ainsi agir de sa propre initiative pour corriger un défaut de fonctionnement ou à titre préventif.
  • Dans le cadre des programmes de maintenance préventive, le mécanicien de maintenance réalise une surveillance planifiée.

Préparer l’intervention

  • Prendre connaissance des éléments techniques et méthodologique permettant de réaliser l’intervention dans les meilleures conditions (délais, coûts). Dans certains cas, les opérations peuvent faire l’objet de procédures ISO ou de modes opératoires standardises.
  • Prendre connaissance des contraintes spécifiques d’intervention : le contexte BPF impose de garantir l’intégrité du produit fabriqué et notamment d’éviter tout type de contamination. Il met en œuvre les moyens de protection adéquats (mise au rebut du produit, protection plastifiée, . . .), en concertation avec le personnel de production.
  • S’assurer de la maîtrise des risques pour la santé et l’environnement. Le mécanicien de maintenance doit assurer sa propre protection, celle de ses collègues et autres usagers du site.
  • En fonction de ses conclusions, il procède à la mise en sécurité préalable à l’intervention :
  • Si besoin en obtenant les autorisations de travaux dangereux spécifiques après mise en œuvre des préconisations particulières (ex : intervention en espace confiné, permis de feu, . ..)
  • Si besoin en mettant en place des mesures de protections collectives (ex : balisage) ct/ou individuelles (ex : port du harnais).
  • Si besoin, en vérifiant la consignation des énergies (mécanique, hydraulique, électrique, pneumatique, fluides, ...) fournies à l’équipement. En fonction de ses autorisations et habilitations, il peut être lui-même consignataire.

Diagnostiquer et proposer une solution

  • A partir de ses connaissances techniques et de son expérience spécifique des équipements, le mécanicien de maintenance effectue l’analyse des problèmes qui lui sont soumis. Il propose une solution qu’i1 peut, si besoin, valider avec sa hiérarchie et son client interne.
  • Afin de disposes d’éléments factuels pour faciliter le choix d’une action de maintenance, il appuie son analyse sur les outils de suivi des interventions et de monitoring, tels que :
  • STAS (Stop Time Acquisition System)
  • Bases de données des interventions (Omnitracker)
  • Logiciel de supervision et d’historique (SCADA)
  • Il peut également être amené à utiliser des moyens de diagnostiques tels que :
  • Détecteur à ultrasons
  • Caméra thermique
  • Endoscopes

Restaurer une fonction

  • Suivant le type de maintenance effectuée (systématique, conditionnelle ou curative), le mécanicien de maintenance procède à une intervention technique pouvant impliquer :
  • Dépose, démontage d’un équipement avec manutention manuelle
  • Vérifications d’état général, d’étanchéité
  • Réglage d’après les procédures internes
  • Remplacement de pièces
  • Reprise de pièce avec des moyens d’usinage ou de fabrication divers (soudage, iodage,
  • Remontage
  • Vérifier l’efficacité de l’intervention
  • Par contrôle du produit fini : visuel et/ou GMS (Global Measuring System)
  • Par contrôle sui outil de supervision : STAS (Stop Time Acquisition System)
  • Informer son client interne (chef d’équipe, ingénieur process, opérateur, ...) des actions entreprises.

Assurer la traçabilité de l’intervention

  • Le mécanicien de maintenance doit rendre compte de ses interventions du point de vue règlementaire, notamment dans le contexte des BPF, afin de tracer l’historique des opérations sur un équipe- ment.
  • A des fins de gestion et de réapprovisionnement, le mécanicien de maintenance enregistre les composants prélevés dans le stock de pièces détachées.

Optimiser les processus et compétences

  • Le mécanicien de maintenance s’implique constructivement dans tout groupe de projet ou d’investigation afin de soutenir l’effort constant d’amélioration continue. Grâce à sa connaissance experte du terrain et de l’outil de production, il est un personnage essentiel :
  • Des groupes de travail « Right First Time › méthode 1
  • Des investigations arbre des causes en cas d’accident des groupes de projets RCM (Reliability Centered Maintenance)

Alliées à votre rigueur et à votre fiabilité, vos qualités de leadership et votre capacité à mener à bien des projets vous permettront de réussir à ce poste à forte responsabilité et au service d’un ensemble de clients internes exigeants.

Une formation en mécanique de niveau Bac+2, complétée par cinq années minimum en maintenance industrielle dans un milieu fortement automatisé, vous permettra de faire valoir votre expertise, votre réactivité ainsi que votre autonomie. La maîtrise de l'anglais vous sera très utile sur un plan technique et vous permettra également de vous exprimer à l’intérieur du groupe.

Nous vous proposons des conditions de travail propices à votre développement professionnel, la gestion de projets innovants et un environnement industriel porteur

#LI-ZK

Reference: R40432